mercredi 1 janvier 2014

c'est vide et c'est beau comme un voyage chiant entre deux étoiles mortes

ce monde stupide est plein de symboles
ma petite sœur se sent seule et pourtant
elle ne veut voir personne et pour une fois
elle ne connaît pas de proverbe à la con pour exprimer ça
ma petite sœur refait son chignon-tortillon
ma petite sœur fouille dans son sac comme un marsupial dans sa poche ventrale
et l'infinie finesse du moindre de ses gestes fait carrément kiffer les fées
ce monde stupide est plein de symboles
quand il y a trop de monde ma petite sœur imagine
que les gens sont des arbres et qu'elle se promène en forêt
et s'il n'y a personne c'est pas le style à rester prostrée dans le noir
à regarder la télévision
à faire de l'électro-musculation
à fumer des plantes ésotériques
à attendre que ça passe
que la pâte à bois et que la caravane passe
non son truc c'est plutôt de faire le ménage habillée en salope sexy
de faire la vaisselle en écoutant du Vivaldi
et de passer l'aspirateur en écoutant du McLusky
en espérant que tout ça puisse aussi nettoyer son âme
ce monde stupide est plein de symboles
le vieux sperme passe dans la pisse
les vieilles larmes dans les sourires
et ma petite sœur sourit
et son sourire fait des étincelles
et ses yeux font du feu
les mêmes yeux que ceux du petit chaperon rouge
qui a mangé du loup au lit et pas qu'un peu
le même feu qui brûle mais qui réchauffe
ce monde stupide est plein de symboles



Aucun commentaire:

Publier un commentaire