mercredi 21 février 2018

tu bosses bien

la neige fondue est plus froide que le gel
tu le sais
tu as étudié la chimie
à la base tu voulais être musicien
mais tu as étudié la chimie
déjà à l'époque ta famille commençait à te pourrir la vie
apparemment
ça sert aussi à ça la famille
tu bosses bien
tu as moins de huit minutes pour accomplir l'ensemble des gestes sur la ligne de production
tu bosses bien
tu as même une idée concrète de progrès
une idée qui fait bander ton chef comme un dingue
ils économisent  60 000 francs
tu gagnes une cafetière
la directrice des ressources humaines se déplace en personne pour te dire que oui c'est toi la vraie richesse de l'entreprise
la directrice des ressources humaines
celle qui aime les gens et puis qui les licencie
tu bosses bien
automatisation
prix de revient
automatisation
prix de revient
tu bosses bien
et tu as toujours à portée de main
ce livre  d'Albert Camus au cas où
tu adores ça 

lire pendant les pannes
tu bosses bien même si tu dors mal
passque tu as peur de t'étouffer durant ton sommeil
peur irrationnelle que tes poumons deviennent du fer
avant d'aller chez le médecin
tu n'avais jamais été malade
aujourd'hui repos
tu profites des vitamines gratuites que le soleil distribue à travers la vitre
aujourd'hui repos
sur le lit
y a plein de bande-dessinées
et ton chat te masse le dos
mourir pour aller mieux pour l'instant t'oublies 

samedi 17 février 2018

Cyberpunk

ta meilleure amie s'est réveillée tard
ta meilleure amie est crevée
ta meilleure amie a ses règles
toi aussi
un genre d'anticoagulant qui te mets les larmes aux yeux pour un rien
sentiment d'insécurité permanent
fais chier
ton appartement essaie de te manger

fais chier
tes bijoux sont devenus des mâchoires

fais chier
ta peau devient constrictive 

fais chier
besoin d'un pic de stress
besoin de parler à tout prix
mais d'abord intoxication
tu t'injectes ta dose de transréalisme
direct dans le cortex
tu as la tête qui tourne
tu ne peux pas rester ici
tes yeux bronzent d'un coup
et tu traces
ailes de ptérodactyle qui font voler ta bagnole
soleil couchant qui crée des rues dans le ciel de l'hypercentre
tu lis la presse
tu mates des culs
parfois l'inverse
ton pote te traite de tocard
ton pote qui ne l'est plus vraiment
comme le prouvent ses lunettes de soleil vintage ses chaussures compensées et ses cheveux gominés
il te présente sa fiancée
une vedette du réseau social
une voix à avoir un 07
ses tatouages la rendent phosphorescente
elle a vite fait de te trouver pathétique toi et la vie dans laquelle tu patauges en rigolant
et tu ne peux guère la contredire
sa mère la pute
tu la trouves prétentieuse
narcissique et prétentieuse
à cautionner le statu quo pour mieux justifier son militantisme
tout ça se ressemble au final
psychoses qui nous anéantissent
bref
un barbu aux gros seins et aux pulsions agressives tient absolument à te montrer son nouveau pénis de 50 centimètres
tu déclines l'offre en répliquant
que tu préfères le chibre de ta meuf
fille de tes rêves
brune pulpeuse au possible
brune tactile qui te fait profiter de sa manucure
maman dont les baisers dispensent des opiacés
maman également de deux braques de Weimar
tu ne peux pas savoir ce qu'elle a dû affronter pour évoluer 

non tu ne peux pas savoir
alors elle t'explique son théâtre mental

conjurer la mort en la rejouant encore et toujours
et c'est comme faire des piles électriques avec des bactéries
trop sexy quand elle dit ça
trop trop sexy
dehors
des sosies de partout
des sosies aux yeux de lézards qui transportent certains de tes souvenirs les plus intimes
horreur de la gémellité généralisée
tu installes l'antivirus qui les supprime
synesthésie
qui te fait comprendre combien t'es seul au plus profond de la nuit
sous les fluides de la pluie
le soleil est dans ton coeur maintenant
et tu fredonnes des apocalypses comme un homme muet qui n'aurait pas de nom

lundi 12 février 2018

Mardi Gras

Charles Aznavour est passé à la boutique ce midi
de retour de New York
il était à la recherche d'un film de propagande nazi 
"Le juif Süss" en l'occurrence
à la recherche d'un film de propagande nazi ainsi que d'une brosse à dents électrique apparemment
la collègue qui l'a renseigné a d'abord cru à une caméra cachée à un moment donné mais non


il y a quelques années

cette même collègue vit également passer
un certain Joey Starr qui 
constatant l'absence de ses albums en rayon refusa de signer des autographes à l'équipe

je peux comprendre
c'est con les autographes
d'ailleurs faudra que je dise à mon éditeur que je ne dédicacerais  aucun exemplaire de mon hypothétique recueil
ça dégueulasse trop les livres cette tradition

et puis j'ai croisé Régis à la Poste
il se sent vieillir
il ne sait plus si depuis vingt ans
il est en vacances ou en dépression
sa vie tourne toujours autour de Bruce Springsteen
il rêve  d'être abducté si j'ai bien compris

(toujours pas de nouvelles de mon frère)

mercredi 7 février 2018


annualisation

semaine six
ça rime donc c'est de la merde
ça rime pas donc c'est de la merde
si les cycles de la vie pouvaient enfin ne plus m'encercler 

semaine six
je longe la rocade via la piste cyclable
et puis je coupe à travers bois
j'ai faim donc je bois

semaine sept
en résumé
plus elle discute avec moi
moins elle a envie de me rencontrer
elle va bien
névrose ou psychose
elle ne choisit pas
en résumé
plus je la regarde plus j'aime mon célibat

semaine huit
la ville rose ne l'a jamais été
ce putain de soleil me fait mal
je suis triste
mais c'est encore du narcissisme

semaine neuf
on se suce régulièrement désormais et pourtant visiblement
on peut pas se blairer
elle sait s'y prendre avec moi
je sais m'y prendre avec elle
on croit s'aimer
c'est peut-être vrai
c'est peut-être pour cela aussi que cela ne peut pas durer
réponses qui posent questions
réponses qui sont comme autant de vols par effraction

semaine dix
lunettes de soleil
imperméable
une femme classe maquillée à l'arrache
regarde à gauche
regarde à droite
sort une bouteille de vodka vide de son sac à main
et la glisse dans le conteneur à recycler le verre
et puis remonte​ dans sa bagnole
jupe fendue
bottes sexy

semaine onze
grâce à Ingrid j'ai mis mon curriculum vitæ à jour
et c'est comme voir ma vie défiler sans pour autant mourir 

semaine onze
ligne ferroviaire désaffectée
je rêve Flandres
je rêve Wallonie
je rêve Ontario

semaine douze
y a des mecs dont ne parlent pas les statistiques
y a des mecs qui ne portent pas plainte pour harcèlement moral ou violences conjugales
y a des mecs qui se pendent dans leur garage

semaine treize
mes godasses sont enfin  remarquablement confortables qui commencent déjà à prendre la flotte
ça ne devrait pas me déprimer et pourtant ça me déprime grave

semaine quatorze
la zone rouge est devenue ma zone de confort
le vin ne va pas assez vite

semaine quinze
j'en ai ma dose de ses discours maternalistes
ses grilles de lecture sont en fait des fourches caudines
elle veut bien
je ne veux pas


semaine seize
semaine seize
semaine seize

mardi 6 février 2018


Charline-au-chien (2014)

y a que les gens qui font rien
qui ne se trompent jamais
comme mes amies
aux longues jambes
des filles bien
qui font les soldes
le jour du sang
du symposium
elle dit ça
en souriant
Charline-au-chien
devant la bouche du métro
devant la bouche bée des passants
devant la viande des voisins
leur poids
leur argent
leur baie vitrée qui va bien
et la buée qui dit
qu'elle en a trop
sur la gueule
Charline-au-chien
de l'acné
beaucoup trop
pour devenir
hôtesse de l'air
qu'elle finira vedette
en CDD
hôtesse de caisse
dans un supermarché

vendredi 2 février 2018


vertige

que les gens viennent ici pour la vue 
que les gens viennent ici pour se faire bousculer par le paysage et par le vertige
que les gens viennent ici pour le vide
des gens dont les prières tombent en morceaux 
des gens perdus dans leurs têtes
qu'à l'époque il venait de se marier
qu'à l'époque il venait d'emménager dans un appartement flambant neuf
que l'ascenseur était en panne
qu'il votait à droite
que rien ne comptait plus que son travail
qu'il a compris à force
qu'il ne voyait plus rien de la vie
qu'il a arrêté d'être laxiste avec lui-même
qu'il est devenu syndicaliste
14 ans d'usine
que toute cette carrosserie a fini par le rendre malade
que sa fille va mieux depuis qu'elle ne compte plus les lampadaires

que sa fille va mieux
depuis qu'elle ne fugue plus
que sa fille va mieux
depuis qu'elle ne répond plus aux obligations imposées aux femmes
que sa fille va mieux
et puis que ça mieux avec sa fille aussi
et puis qu'il faut savoir risquer aussi
que risquer parfois c'est risquer de faire mieux

mercredi 31 janvier 2018


sweat à capuche

parait que t'as été veilleur de nuit
parait que t'as été éboueur
parait que t'as été agent de nettoyage
parait que t'as été déménageur
parait que t'as bossé dans la restauration rapide
parait que t'as échangé une correspondance avec Miriam Cendrars
parait que tu ressemblais à une fille au collège
parait que tu ressembles désormais à Kevin Martin alias the Bug
parait aussi qu'il faut que t'apprennes à vivre pauvre con

substance de la lumière altérée par la pluie qui redouble
bourrasques contondantes
dans le fantastique des rues 

tes amis sont heureux et pourtant ils ont des enfants et des prêts à rembourser
Ils te font pas chier
tu les fais pas chier

les spécialistes de la vraie vie
te rendent toujours un peu fragile à te sentir obligé de parler leur langage
tu ne veux plus rien d'eux
tu ne veux plus rien
à part l'urgence
à part la quête
à part rêver
même si en vérité tu n'as plus que ça pour te situer
la solitude 

le frisson est revenu mais tu es fatigué
ta chair est une chienne qui te mord
les yeux en feu
tu aboies des formules


le frisson est revenu mais tu es fatigué

tu ne connais pas Nadir
tu n'es pas du quartier
on te demande le chemin de la gare et tu t'aperçois que tu es complètement paumé dans cette ville que tu connais par cœur

une brune à la peau blanche
une brune aux yeux bleus
une brune qui boit sa bière au goulot
elle marmonne des trucs en regardant le canal
ce que les rats ne font pas les fourmis le font
c'est ce que tu crois comprendre dans la brume des mots

ridicules petites tragédies
petits riens surprenants


tu notes que les formateurs manquent cruellement de formation
tu notes que les poètes fayotent avec le septième adjoint au maire en charge de la culture

tu ne fumes plus sauf hier avec ton pote Charly que tu n'avais pas revu depuis trois ans
ton pote Charly qui ne s'appelle plus Charly
ton pote Charly qui s'appelle Clara
et qui bosse dur pour devenir dessinatrice intradermique
en attendant
elle s'entraîne sur ses potes ou bien sur des porcs et compte bien ouvrir un de ces quatre 

une boutique qui serait aussi une galerie d'art
putain d'émotions
du coup
tu réfléchis à un tatouage-écriture
genre "merde à celui qui le lit"
mais écrit en latin
le latin c'est classe

pas envie de pornographie
pas envie d'anxiolytiques

t'es un mec du XX ème siècle toi 
tu considères le sweat à capuche
comme la plus belle des inventions

lundi 29 janvier 2018

bingo

ce qu'il faut parfois supprimer en soi pour continuer à vivre
carte postale qui te fait réfléchir

dans la vitre 
dans le reflet 
le paysage te traverse le visage 
la tristesse te rend transparente
t'es rien 
t'es seule
tu te détestes
pauvre conne autodestructrice
rêveuse débile trop abimée pour que quelqu'un te rende heureuse

crépuscule de bon matin
la clinique te relâche
minuscule papier qui en atteste

papier aussi fin qu'un ticket de caisse
au passage tu escamotes deux desserts et une poignée de babybel 

la clinique te relâche mais tu marches pas encore très bien
tu suis ton nez quoi
tu suis tes godasses
tu retournes au brouillard toi et tes larmes qui te rentrent dans les yeux

c'est ptêt pour ça d'ailleurs que la ville te paraît soudain si neuve
soleil comme une boule de buée qui rebondit sur le boulevard
tes larmes te rentrent dans les yeux
et des nuages semblent sortir du fleuve

sur les quais 

avec ton pack de Leffe
les mouettes te matent comme si t'étais un oiseau raté
bingo 

parler sans dire le moindre mot reste ton objectif principal