jeudi 24 décembre 2015

bordel de merde

à l'heure qu'il est
avec le temps qu'il fait
ils vont éviter la ville
le cowboy de l'espace
et le poète obscur
et se caler au bar 
que tient la rouille
au bord des rails
au crépuscule
loin de la route
à coté du parking
à gauche du hangar
qui fait aussi camping
deux parpaings
une grille
quelques saucisses
quelques bières à craquer
à même le sol
sur le béton
à la santé du chien Platon
tabac de cuisine
et pommes des fous
y a le ciel du soir qui enchaine
les archipels et les pochoirs
bordel de merde
comme c'est vital parfois
de décevoir

3 commentaires: