samedi 28 novembre 2015

prothèses et impasses relationnelles

Hector
il est épris de justice
il est idéaliste
Hector il sait
et lorsqu'il ne sait pas 
il peut très vite devenir mesquin
c'est-à-dire radin du coeur
comme peuvent l'être les fils de profs
toujours à faire la messe

converser avec Hector
c'est soit acquiescer en permanence
soit la fermer pour toujours
et les conversations deviennent des débats
et les débats deviennent des procès
et finalement mon procès

tu sais Heptanes
les mots sont importants
les cauchemars sont aussi des rêves
pour se permettre de faire des reproches
faut être soi-même irréprochable
ça t'etonne qu'on puisse avoir envie de te foutre sur la gueule
il me dit

Hector
sa colère a toujours besoin de cibles
et sa propension à l'embrouille semble sans fin
c'est pas comme si je savais pas
y a cinq ans 
je l'avais déjà viré de ma vie exactement pour ça
je venais d'enterrer ma mère
et il n'avait pas supporté que je dise de ce fameux réalisateur
que je n'avais pas besoin de regarder ses films
juste ses bande-annonces

n'empêche ce soir
tandis que les amis redeviennent de simples utilisateurs
la mélancolie me murmure des trucs qui s'écoutent seulement à la bougie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire