mardi 9 septembre 2014

Yugo

il y a quelque chose de triste chez toi
Heptanes Fraxion
comme une longueur d'avance
comme une langueur
tout et son contraire
un objectivisme rêveur
contemplatif
(pas faux)
Yugo coagule en terrasse
il écrit la biographie d'un sociopathe
en quête d'amis
et aidé en cela 
par une société secrète
ça va péter bien sûr
l'ambiance est apocalyptique
toutes les bagnoles tombent en panne
en même temps
Lille Lyon Toulouse
les rues sont remplies de familles déçues
et de vivants euphoriques
cadavres dans les corps
fantômes dans les têtes
au bout du tunnel
la petite lumière
en haut de l'escalator
le petit bout de fesse
le néant ça n'existe pas
Yugo
sauf quand tu le prends dans la gueule
moment émouvant 
que n'exprime aucun mot

Aucun commentaire:

Publier un commentaire